Grosse performance des Ponots qui s’imposent, 86 à 64, contre Saint Avold

Après la belle victoire acquise face à Bordeaux, le week end précédent, le groupe ponot recevait, pour la seconde fois d’affilée, Saint Avold, pour le compte de la 7éme journée. Ce match face à un candidat, déclaré, pour une place dans le Final 4 était un véritable test pour le groupe de David Vérots. Le coach ponot espérait que son équipe continue sa « montée » en régime collectivement et offensivement. La partie s’annonçait serrée et physique, comme à chaque fois face à ce redoutable adversaire.

L’entame de match était très indécise, et chaque équipe prenait les commandes à tour de rôle, se rendant « coup pour coup ». Les shooteurs faisaient preuve d’adresse et les défenses pourtant très agressives, n’arrivaient pas à les empêcher de scorer. Le score était de 22 à 20 à la fin d’un premier ¼ temps joué sur un gros rythme. Lors du 2éme ¼ temps, le jeu était plus brouillons, les ponots malgré de superbes combinaisons, laissaient des points « faciles » en route. Mais la défense était impitoyable et les visiteurs avaient également beaucoup de peine à marquer. Les protégés du Président Philippe Vérots creusaient, malgré tout un petit écart de 7 points à la pause, 35 à 28. La mi-temps venait à peine d’être sifflée, qu’un accrochage survenait entre Sam Bader, le capitaine Lorrain, et  Florian Aurange, le Ponot. Suite à ces incidents, ce dernier écopait d’une faute disqualifiante et regagnait prématurément le vestiaire. La pause allait faire du bien et permettre de calmer les esprits.

La seconde période débutait donc avec 2 lLancers francs, et balle pour les mosellans, qui en profité pour revenir à 5 pts des vellaves. Mais les locaux, poussés par un public chaud bouillant, haussaient encore leur niveau et retrouvaient une grosse adresse aux shoots. Les naboriens ne voulaient pas se laisser distancer, mais ils ne pouvaient pas résister à la furia ponote. Les aniciens remportaient ce 3éme ¼ temps 28 à 22 et comptaient 13 points d’avance, 63 à 50,  à l’entame du dernier ¼ temps. Le plus dur semblait être fait et les visiteurs allaient définitivement lâcher prise dans le dernier acte. Les locaux ne lâchaient plus rien et enfonçaient le clou, 23 – 14, pour s’adjuger au final, une victoire confortable sur le score de 86 à 64.  Une grosse performance, face à une équipe de gros calibre, et devant un public ravi.

Cette belle victoire a été obtenue, grâce à un gros collectif qui se met en place petit à petit, avec à la baguette l’excellent meneur Américain, Malcom Wright, qui trouve de mieux en mieux sa place et ses partenaires, pour distiller des caviars dont ont su profiter les canonniers Mégrini (34 pts) et Arnaut (20 pts). Défensivement l’équipe à une nouvelle fois était costaud, grâce à l’abnégation de tous. C’est tout un groupe qui est à féliciter pour cette belle performance, le meilleur match depuis le début de saison, sans aucun doute.

La semaine prochaine, l’équipe sera au repos. Elle devait jouer à Gennevilliers mais la rencontre a été reportée au 16 décembre, en raison de la Coupe d’Afrique. Trois joueurs Ponots (ainsi que plusieurs Genevillois) vont participer à cette compétition qui va se dérouler en Afrique du Sud, Omar Zidi avec la sélection Algérienne (tenante du titre), Zouhair Challat et Kamel Megrini avec le Maroc (vice-champion en titre). L’équipe de David Vérots retrouvera le parquet le 25 Novembre avec un déplacement à Lannion. Elle sera privée des trois internationaux et aura un effectif limité à 5 joueurs pour ce déplacement. Une demande de report avait était formulé, mais il a été refusé !! C’est très regrettable et pénalisant car le résultat de cette rencontre pourrait peser lourd au moment du décompte final !!

Evolution du Score : (22-20) ; (13-8) ; (28-22) ; (23-14) 

Pour le Puy : Wright (8 Pts – 3 Ftes) – Challat (12 – 0) – Damoizeau (6 – 2) – Megrini (34 – 4) – Zidi (6 – 2) – Arnaut N (20 – 1) – Arnaud G (Cap) (0 – 0)  – Aurange (0 – 2) – – –   Coach: David Verots