Le Puy éliminé de la Coupe de France

Pour ce week end Coupe de France, le sort avait désigné, pour les Ponots, Le Cannet, Hyères et Meaux. Avec les  trois ténors, ce « plateau » qui se déroulait au Cannet était un véritable « groupe de la mort ». Dans le second « plateau » qui se déroulait à Toulouse, outre les locaux, il y avait également Saint Avold, Marseille et Lannion.

Les ponots débutaient leur tournoi, samedi  à 11 h 45, face à Hyères. Malgré un départ raté, les protégés de David Vérots revenaient au score. Mais les sudistes reprenaient les commandes de la rencontre face à des auvergnats qui résistaient bien. Malheureusement les fautes s’accumulaient et les Ponots terminaient la rencontres à 4 pendant 3 minutes, suites aux sorties de Ayache et Mégrini. La victoire revenait aux varois 80 à 64

La deuxième rencontre face aux locaux, vainqueurs de Meaux 70 à 59, se déroulait à 16 h 30. Malgré un bref repos, les 6 « guerriers » ponots, sont passés tout proche de l’exploit, face au favori de ce tournoi. Les vellaves ont menés durant toute la rencontre et ne se sont inclinés que dans les ultimes secondes 66 à 64. Un très bon match avec une issue très « frustrante », pour les ponots qui ont été lourdement sanctionnés, 16 fautes contre 4, et qui ont eue des décisions très « discutables » contre eux dans les dernières secondes. Une fin de rencontre dure à  avaler pour les altiligériens, privés d’un authentique exploit.

Après une nuit de repos bien méritée, la dernière rencontre se jouait face à Meaux, qui était toujours en course pour la 1ere place. Malheureusement le manque de « carburant » se faisait sentir pour les joueurs du Président Philippe Vérots, qui étaient rapidement décroché. Malgré tout ils ne lâchaient rien et faisaient jeu égal sur la suite de la rencontre. La victoire revenait aux Meldois qui s’imposaient 67 à 51.

Malgré une défaite face à Hyères dans la dernière rencontre, la 1ére place dans cette poule revenait aux locaux. Ils retrouveront en finale, le vainqueur de l’autre « plateau », Marseille, le 22 avril à Villenave d’Ornon (33).

Malgré leurs trois défaites, les ponots n’ont pas démérité, tout au long de ce week end. Ils ont montrés de belles choses face aux grosses « écuries » de notre championnat. Il faudra s’en servir pour la suite du championnat. Et ce, dés samedi prochain, avec un déplacement très difficile, à Saint Avold  qui est tombé, face à Marseille en coupe de France à Toulouse, dans un plateau ou ils étaient les grands favoris. Encore un très gros match en perspectives pour les coéquipiers du capitaine Gaétan Arnaud, qui s’assureraient définitivement la 4éme place, en cas de bon résultat, tout en sachant qu’une défaite ne serait pas rédhibitoire, car ils possèdent une avance de 3 victoires sur les naboriens à 5 journées de la fin !!