Le Puy, héroïque, s’impose au bout du suspens contre Saint Avold

Pour le compte de la 5éme journée, les ponots recevaient Saint Avold avec l’intention de confirmer la belle victoire ramenée de Toulouse, la semaine dernière. Mais la tâche s’annonçait compliquée car Davis Vérots devait se passer des services de Cédric Burelier qui a décidé de « faire un break ». Un coup dur et une décision difficile à encaisser vu l’effectif déjà très réduit. Du coup le groupe habituel se trouvait réduit à 5 joueurs mais pouvait compter sur la présence de Noel Sicard qui habituellement ne participe qu’aux entrainements. Malgré cette nouvelle difficulté les locaux étaient bien décidés à « vendre chèrement leur peau».

D’entrée ils imposaient un défi physique aux mosellans, et le score restait serré, mais légèrement en faveur des coéquipiers du capitaine Gaetan Arnaud, qui posaient des problèmes aux visiteurs et viraient en tête à la pause 30 à 25.

14980797_10209408151933953_8827150574580512421_n

Malheureusement après avoir pris 9 points d’avance dans le 3éme 1/4 temps, les ponots connaissaient un « coup de mou » ce qui a permis aux visiteurs de revenir et même de prendre les devants pour mener 46 à 44 à l’entame du dernier 1/4 temps. Tout restait à faire à l’entame du 4éme ¼ temps. Bien poussés par le public les altiligériens reprenaient les commandes pour mener de 4 points à 3 minutes de la fin du match. Ils semblaient se diriger vers une seconde victoire consécutive, mais Kamel Mégrini, le pivot, prenait sa 5éme faute et devait quitter le parquet. Noel faisait donc ses premiers pas à ce niveau. Les naboriens profitaient d’une petite période de flottement et revenaient une nouvelle fois, pour égaliser à 62 partout !! Il fallait donc jouer une prolongation. Le suspens n’était pas terminé !!

14980816_10209408173654496_8818483358294456339_n

On pouvait craindre que ces 5 minutes supplémentaires soient de trop pour les vellaves car les visiteurs prenaient les devants de 4 points, mais les locaux ne lâchaient rien et faisaient preuve d’un courage admirable !!! Le public poussait et les blancs, grâce à un jeu d’une incroyable intensité, repassaient devant en provoquant des fautes. C’est au tour des joueurs Lorrains de se retrouver pénaliser de 5 fautes et de voir 3 des leurs rejoindre définitivement le banc. Les protégés du Président Vérots se retrouvaient à plusieurs reprises sur la ligne des lancers francs et réussissaient à faire tourner définitivement la partie à leur avantage. Ils pouvaient laisser éclater leur joie car cette victoire, 72 à 69, ils sont allés la chercher avec « leurs tripes ».

nono

C’est la victoire du cœur. Une grande victoire, pour un groupe qui a su rester soudé et à fait front tout au long de cette rencontre face à un adversaire de haut niveau. Un grand bravo aux 6 joueurs présents et surtout à Noel qui a connu un baptême du feu particulièrement costaud mais qui a « fait le boulot » suite à la sortie de Kamel Mégrini, évitant ainsi à l’équipe de terminer à quatre !! Sans oublier le public qui a pleinement tenu son rôle en ne cessant d’encourager l’équipe !! Une superbe soirée !!

La semaine prochaine pas de match, avant de se déplacer à Thonon le 19 Novembre, pour essayer de poursuivre cette belle série.

Evolution du score : 16-13 ; 14-12 ; 14-21 ; 18-16 ; 10-7

Boughania : (17 points – 1 faute), Challat : (14-2), Arnaud (Cap): (0-3), Megrini : (15-5), Ayache : (26-3), Sicard : (0-1)
Coach : David Vérots