Le Puy repart de l’avant en gagnant à Marseille

Après avoir concédé deux défaites de rang, les Ponots voulaient stopper cette série négative lors de la dernière journée de la phase aller. Mais la tâche s’annonçait compliquée car le déplacement à Salon de Provence, pour y jouer face à Marseille ressemblait à un vrai match piège.

L’équipe phocéenne, à nettement rehaussée son niveau de jeu par rapport à la saison dernière, grâce à un recrutement réussit et parait en mesure de venir se mêler à la lutte pour le Final Four. A l’entame du match elle a un bilan de 5 victoires et 5 défaites, contre 5 victoires et 4 défaites (plus un match en retard) pour les vellaves. Donc méfiance !!

La partie débutait avec plus de 45 minutes de retard, à cause d’une rencontre placée avant, qui n’avait pas débutée à l’heure, et l’échauffement était réduit au strict minimum, 20 minutes !!! Inadmissible !!!

Les locaux rentraient mieux dans la partie et remportaient le 1er ¼ temps 18 à 16. Dans le 2éme acte, les altiligériens prenaient la direction des opérations et viraient en tête à la pause 33 à 36.  On sentait que la partie risquait d’être indécise, car les joueurs de David Vérots, n’étaient pas dans un bon jour offensivement, et ils faisaient preuve de beaucoup de maladresses aux shoots. Ca allait se confirmer au retour sur le parquet. Les 3 points d’avance à l’entame de la 2éme mi-temps, n’allaient pas tenir longtemps car les auvergnats encaissaient un 10 à 0.  Ils avaient toutes les peines pour contenir la furia marseillaise, et les shoots, malheureusement, ne rentraient pas. Malgré tout, ils faisaient le « dos rond », laissaient passer l’orage pour  limiter la casse en revenant à – 2 à l’entame du dernier ¼ temps. Tout allait se jouer  dans le money time. Les protégés du Président Philippe Vérots allaient finalement se sortir du piège, grâce à leur défense. La grosse pression  mise sur les shooters adverses, perturbait énormément les phocéens, qui ne trouvaient plus la cible. De leurs côtés les visiteurs récupéraient bon nombre de « munitions » bien mises à profit en attaque et ils finissaient par prendre les devants pour s’imposer 70 à 63. Un très bon résultat !!

Tout ne fut pas parfait, au cours de cette rencontre, notamment au niveau de l’adresse, véritable point faible de l’équipe, mais cette victoire permet au groupe de David Vérots de se relancer face à un concurrent direct et c’était bien l’objectif avant de se rendre à Gennevilliers samedi prochain, pour mettre le calendrier à jour. Ce dernier match de l’année, avant une trêve bien méritée, sera très important, car en cas de résultat positif, il permettrait de consolider la 4éme place en comptant 2 victoires d’avance sur le 5éme. Ce qui serait vraiment très appréciable avant d’entamer la phase retour ou l’équipe jouera 7 matchs à domicile pour 4 déplacements, ce qui pourrait aussi avoir son importance !!  

Evolution du Score : (18-16) ; (15-20) ; (19-14) ; (11-20)

Pour le Puy : Wright (19 Pts – 4 Ftes) – Challat (15 – 2) – Damoizeau (0 – 1) – Megrini (8 – 1) – Zidi (22 – 3) – Arnaut N (6 – 1) – Arnaud G (Cap) (0 – 2)  – Aurange (0 – 0)

Coach: David Verots