Victoire du Puy face à Gennevilliers 82 à 51

Pour cette rencontre face à Gennevilliers, Franck Bornerand, le coach ponot disposé d’un groupe presque au complet, puisque seul Jérome Durieu, toujours blessé, était absent.

Entre 2 Loulou

Après la défaite à St Avold, les locaux voulaient repartir de l’avant pour ne pas se laisser décrocher au classement, mais cette rencontre face à un adversaire qui c’est bien renforcé à l’intersaison, ressemblait au « match piège »

Les altiligériens rentraient bien dans la partie, le ballon circulait bien, la défense bien présente. Un début de match très sérieux leur permettait de prendre les devants à la fin du 1er ¼ temps. 21 à 14.

Le second ¼ temps sera plus serré, les ponots brouillons en défense, redonnaient confiance à leurs adversaires, qui se rapprochaient dangereusement à 2 pts. Mais la rentrée de l’expérimenté Dominique Marchegianni, était très bénéfique puisqu’il marquait coup sur coup 10 pts (à 100%), ce qui permettait de remporter de justesse ce ¼ temps, mais surtout d’arriver à la pause sur le score de 44 à 35.

Temps Mort

La reprise de la seconde période sera très laborieuse. Le jeu haché par de nombreuses fautes et surtout un festival de maladresses en attaque. Le jeu n’était pas aussi spectaculaire qu’en 1ere période mais les locaux continuaient de creuser l’écart. 15 à 6

Le dernier ¼ temps était à sens unique, les visiteurs lâchaient complètement prise et le score prenait de l’ampleur. La partie se terminait par une belle victoire des protégés du Président Philippe Vérots 82 à 51.

Au final une belle victoire qui permet de prendre la seconde place au classement derrière Marseille (seule équipe invaincue), avec un écart important, mais qui aurait pu être bien plus large sans un bon nombre de paniers « faciles » ratés. C’est « le point noir »actuel, car le jeu offensif se met en place progressivement et commence à porter ses fruits et c’est dommage que les superbes actions collectives ne soient pas conclues à cause de ses lacunes. En vue des prochaines rencontres et pour espérer faire tomber les gros de ce championnat il faudra absolument, résoudre ce problème.

Jeu 2

Le prochain match aura lieu le Samedi 15 Novembre, l’équipe se déplacera à Feurs pour y disputer « le derby » face à une équipe actuellement mal classée, mais qui est toujours difficile à jouer sur son terrain.

Evolution du score : 21-14 ; 23-21 ; 15-6 ; 23-10

Pour le Puy ; Burelier (cap.) (20 pts – 2 ftes) – Arnaud (5 – 0) – Chalat (4 – 1) – Ayache (19 – 2) – Zidi (10 – 0) puis Vérots (6 – 2) – Berger (4-0) – Chamard (2-1) – Marchegianni (12-1) Coach : Franck Bornerand